Trois élus en garde à vue et Samia Ghali entendue pour des procurations présumées frauduleuses


Samia Ghali avait été élue dans son secteur avec près de 400 voix d'avance, une avance qui dépasse largement le nombre de procurations étudiées. Photo Emilio Guzman / MA

C'est une des dernières phases de l'enquête préliminaire concernant les procurations frauduleuses lors des municipales 2020. Dans ce cadre, trois élus municipaux et Samia Ghali, ont été entendus par la police les 25 et 26 octobre derniers.


Les conseillers municipaux Marguerite Pasquini, Ferouz Mokthari et Roland Cazzola ont été entendus sous le régime de la garde à vue. Samia Ghali a, elle, été entendue sous le statut de témoin.