top of page

Une algue japonaise d'une "odeur nauséabonde" colonise les Calanques de Marseille


L’algue rugulopteryx okamurae, de couleur verte, "n’est pas toxique ni urticante, mais elle présente un risque sanitaire, car lorsqu’elle s’échoue, elle dégage un gaz, le sulfure d’hydrogène, potentiellement mortel à haute dose", a expliqué un porte-parole du parc national des Calanques à l’AFP.


Selon le parc des Calanques, l'algue "au caractère envahissant avéré" a très probablement atteint Marseille, "car quelqu’un a mangé des oursins de l’étang de Thau, où elle est présente depuis 2008, et les a rejetés à la mer" éclaire Thierry Thibault, chercheur à l’Institut méditerranéen d’océanologie (M.I.O).


Dans le petit port de Callelongue, elle "pullule et empeste tout, l’odeur est nauséabonde", a répondu à l'AFP un habitant. ll a déclaré que sa présence sous l'eau est impressionnante, ajoutant que cette algue "gêne beaucoup les pêcheurs, se prenant dans les filets".

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page