Fin des véhicules polluants dans le centre-ville de Marseille dès le 1er septembre


Photo BORIS HORVAT / AFP


Dès le 1er septembre, le centre-ville de Marseille va devenir officiellement une Zone de Faibles Émissions mobilité visant à interdire la circulation des véhicules les plus polluants dans le centre-ville de Marseille.

Certains véhicules ne pourront donc plus circuler dans cette zone (vignettes Crit’Air 5 et véhicules non classés), seront interdits dans le périmètre sous peine d’une amende pouvant varier de 68 à 135 euros).


Ce dispositif englobera quasiment tous les arrondissements de l'extrême centre avec essentiellement le 1er, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e et 8e.





Comme l’explique nos confrères de Actu.fr,

La ZFE prévoit d’améliorer la qualité de l’air pour 82% des métropolitains les plus exposés au dioxyde d’azote. Au total, un budget de 2,5 millions d’euros est prévu à cet effet.